A l’écoute de soi, le corps notre allié

Posté par Bernard Tormo Le 26 - février - 2013

Observer notre corps, le faire bouger, le contacter avec attention et bienveillance, permet de développer notre conscience de nous-mêmes et des schémas qui se sont inscrits tant dans notre posture que dans notre attitude et notre psychisme.

En effet, lorsque nous traversons nos expériences de vie, nos émotions nous amènent à inscrire des tensions dans le corps et nous vivons ensuite sous la loi de ces inscriptions sans forcément nous souvenir des circonstances qui les ont engendrées. Le corps enregistre nos attitudes et au bout du compte, participe au maintien de ces mêmes attitudes. Mais le corps nous parle en permanence, et nous pouvons dénouer les schémas limitatifs par un travail d’attention et d’accueil du corps, de ses messages, et des besoins qui se révèlent alors.

Or pour ce faire, il n’est pas nécessaire de prendre des postures élaborées, ni de pratiquer des techniques compliquées. L’attention alliée à la respiration, suffisent à faire naître une nouvelle conscience de soi. Des mouvements très simples, à l’échelle des micro-mouvements, sont révélateurs. Peu à peu nous pouvons instaurer de nouveaux mouvements, de nouveaux espaces en nous, une nouvelle posture, reflet d’une nouvelle manière d’aborder la vie.

Ce travail est au départ le résultat de ma propre expérimentation, ma propre recherche pour, rebelle que je suis, ne pas rester passive face aux effets des années qui passent. Un corps souple, agréable à vivre, capable de se mobiliser avec aisance pour jardiner, voilà ce que j’ai voulu m’offrir, et ma recherche a toujours été un plaisir.

J’ai aussi pu mesurer la valeur de cette approche dans les stages que nous proposons depuis plusieurs années : dans les séjours « Pratiques de Ressourcement », cette approche corporelle est un prélude à la relaxation et la méditation. Dans « Conduire sa Vie », faire parler le corps est une merveilleuse manière de mieux comprendre ce qui nous importe, ce dont nous avons besoin, et de soutenir la découverte de nouvelles manières d’être.

Cet hiver, mon expérimentation n’a pas cessé, j’ai découvert de nouvelles approches, allié le chant et le son, au travail que je proposais déjà sur la respiration et la posture. Les stages de cet été seront donc enrichis de ces découvertes. Si vous venez faire un séjour, vous pourrez faire l’expérience des bienfaits que l’on peut tirer de quelques jours consacrés à soi.

 par Anne Tormo, animatrice des stages "Pratiques de Ressourcement" et "Conduire sa Vie"

Les commentaires sont désactivés pour ce billet.